LES MASQUES NOIRS

Availability: In stock

19,90

Un après-midi de septembre 1634, la lourde porte de la Bastille tourna lentement sur ses gonds, comme à regret de voir un de ses pensionnaires s’en aller.
Le cadet des Saint-Brysse était libéré.
A deux pas, un carrosse était immobilisé. Le rideau qui obstruait la fenêtre s’écarta et laissa apparaître le visage de son père. Il lui fit signe de monter l’y rejoindre.
— Où m’emmenez-vous ? questionna François en prenant place face au comte.
— En un lieu où tu vas apprendre ce que signifie l’altruisme et l’humilité. Sa discipline et sa rigueur ne pourront que t’être bénéfique et salutaire.
— Mais père, je veux être mousquetaire, vous ne l’ignorez point.
— Mousquetaire ? Tu ne le seras point ! répondit sèchement Henri.
Sans plus le regarder, il descendit et avant d’ordonner au cocher de fouetter ses chevaux, il annonça d’un ton sec en s’éloignant :
— Tu n’en sortiras que lorsque tu seras abbé !
Or, de tous temps, les Saint-Brysse n’ont jamais cédé aux difficultés, même les plus improbables.
François n’y dérogera pas lui non plus.
Le comte aurait pourtant dû s’en douter.

Quantity :
Catégorie :

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “LES MASQUES NOIRS”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading...